Mairie de Courchevel
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Inédit en montagne : Installation d’un composteur électromécanique

Inédit en montagne : Installation d’un composteur électromécanique

Le 17 janvier 2020

Engagée en faveur du développement durable, la Mairie, en collaboration avec Val Vanoise, a lancé une expérimentation à l’Hôtel L’Apogée Courchevel.

Une expérimentation novatrice pour une gestion plus responsable des déchets

Dans le cadre de sa démarche territoriale en faveur du développement durable, la Mairie de Courchevel, en collaboration avec la Communauté de communes Val Vanoise, a lancé une expérimentation cet hiver à l’Hôtel L’Apogée Courchevel. L’établissement, très engagé en matière de respect de l’environnement, avait effectivement fait part de son intérêt pour le compostage d’une partie de ses déchets.En savoir plus sur la démarche de développement durable de la Mairie de Courchevel > https://bit.ly/39t2K21

« C’est la première fois que nous installons un composteur électromécanique en montagne ! » explique Maxime Quemin, de la société UPCYCLE spécialisée dans la valorisation des bio-déchets sur place.

300 litres de déchets alimentaires traités par semaine

Ainsi, en début de saison, un composteur électromécanique UPCYCLE a été installé à l’hôtel. La machine peut traiter en continu jusqu’à 300 litres de déchets alimentaires par semaine. Une vis sans fin équipée de pales et un contrôleur de température automatisent le processus de compostage, assurant un faible besoin en main d’oeuvre. Le composteur électromécanique permet alors de valoriser sur site les bio-déchets (viande, poisson, fruits, légumes) en moins de 6 semaines. Le compost obtenu tout l’hiver sera ensuite mis à disposition du service espaces verts de la commune de Courchevel.

Vers un déploiement de cette pratique ?

L'objectif de cette expérimentation pendant la saison d’hiver 2019/2020 est de déterminer la meilleure solution pour traiter in situ les quantités de bio-déchets produites par un hôtel et ses restaurants, d'un point de vue technique, économique, humain et environnemental. En fin d’hiver, après avoir quantifié le volume de déchets organiques composté, chiffré la consommation électrique dédiée et apprécié la quantité et la qualité du compost produit, le bilan du test pourra être fait !

> Télécharger le communiqué de presse

> En savoir + sur le compostage à Courchevel

Revenir à la liste d’actualités