Mairie de Courchevel

Tribune d'expression

Tribunes

L'article 83 de la loi du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRe) a modifié l'article L. 2121-27-1 du code général des collectivités territoriales régissant l'espace réservé à l'opposition dans les supports de communication municipaux. Alors que l'obligation de prévoir cet espace ne s'appliquait jusqu’alors qu’aux communes de plus de 3500 habitants, la loi NOTRe étend cette obligation aux communes de 1 000 à 3 500 habitants. Les modalités pratiques de mise en oeuvre de ce droit d’expression sont fixées dans le règlement intérieur du conseil municipal qui a été adopté lors de la séance du 24 novembre 2020.

Août 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s Courchevellois.e.s,

Nous nous sommes rendus aux championnats du monde de VTT aux Gets.

Quelle ferveur ! Ce sport renforcé par l’émergence de l’assistance électrique offre de belles perspectives pour la montagne. Nous ne manquerons pas cette opportunité pour Courchevel. Un schéma directeur de développement des différentes pratiques (Enduro, DH, VTTAE, Gravel…) est en cours de préparation pour adapter les aménagements en fonction des potentialités de notre territoire. "The Cycling Event" dont la première édition en août 2022 fut prometteuse participera également à cet essor.



Lucien CORDEL


J’ai voté pour la prime énergétique car l’isolation des bâtiments est une bonne solution pour les économies d’énergie, même si je regrette très fortement qu’il n’y ait aucun plafond de ressources. J’ai voté contre l’installation d’une couverture photovoltaïque sur la gare G2 ainsi que l’installation d’une centrale flottante sur la retenue collinaire de l’Ariondaz. La fabrication chinoise de ce matériel est extrêmement polluante (280kgs de produits chimiques par kg) ; le rendement de cet investissement qui impacte la PPI de la S3V est faible (1/10eme de l’hydroélectrique et encore moins en montagne) ; une installation industrielle en pleine montagne remplace une étendue d’eau bleue. C’est une position politique, je suis à disposition pour compléter et préciser cet argumentaire.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Juillet 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s Courchevellois.e.s,

Les conditions météorologiques rencontrées ce mois de juillet (sécheresse, températures excessives, incendies à proximité…) nous rappellent que la préservation de l’environnement doit rester au cœur des priorités. Au-delà des actions du quotidien que nous menons ou poursuivons, il nous apparait important de souligner que la commune de Courchevel vient d’être retenue par l’Office Français de la Biodiversité pour le financement d’un atlas communal de la biodiversité. 141 communes candidataient. Connaître, savoir, apprendre est essentiel pour mieux protéger et garantir un avenir aux jeunes générations ». 

Lucien CORDEL


Je n’ai pas une vision manichéenne des choses. Les sujets à traiter par la collectivité sont de natures très diverses et souvent très complexes. De nombreuses compétences sont présentes dans les équipes municipales qui s’acquittent de leur tâche avec sérieux et diligence. Bien sûr les élus au pouvoir travaillent pour améliorer les choses, investir, construire des événements pour animer la commune. Mais ils ont pour cela un budget annuel de 35 Millions et des dizaines de Millions provenant de ventes de patrimoine communal pour financer les investissements. La question est donc de savoir si cette gestion est optimale, cohérente avec le projet et assure l’avenir de la commune. Par exigence, soucieux de faire les bons choix, je verrai toujours le verre à moitié vide, n'en déplaise à certains.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Juin 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s Courchevellois.e.s,

L’été démarre sur les chapeaux de roue : Punta Bagna, Frappadingue, festivités du 14 juillet, etc. L’équipe municipale met tout en œuvre pour proposer deux mois actifs où socioprofessionnels, vacanciers et résidents trouvent leur compte. Certains se complaisent à voir le verre à moitié vide. Nous préférons constater qu’il se remplit et investissons temps et moyens dans ce sens. Nous avons confiance en l’avenir de notre commune et sa capacité à réaliser ensemble de grands projets.

 

Lucien CORDEL


Deux ans sont passés, pour quels résultats ? Les 4 saisons ? L’été arrive avec une saison amputée d’une semaine par rapport à 2021, un directeur de l’OT suspendu, un directeur des sports en partance quelques mois après sa nomination ! Les guichets de l’OT ouvriront enfin pour le début de saison, je l’espère ; aucune idée pour faire vivre le mois de juin alors que les conditions climatiques sont très favorables ! Les études, concours d’architectes sont renouvelés alors qu’ils ont déjà été faits maintes fois par les prédécesseurs : ascenseur valléen, lac bleu, allobroges, chalet sainte marie, centre médical, centrale électrique… De monstrueux travaux privés, sans doute utiles économiquement et autorisés par le PLU, bétonnent la montagne chaque été alors que nos projets n’avancent pas.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Mai 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s Courchevellois.e.s,

L’anniversaire des 75 ans de la station est désormais le point de départ d’une réflexion sur le devenir de Courchevel à l’horizon 2046. Maitriser son développement est une condition essentielle du maintien du dynamisme économique pour une vie harmonieuse à l’année de Vignotan à Courchevel 1850. C’est pourquoi, nous avons récemment choisi de nous opposer au transfert anticipé de la compétence eau/assainissement de notre commune à la communauté de communes Val Vanoise. La loi prévoit ce transfert en 2026 et ce délai nous est nécessaire pour planifier sereinement notre programme d’investissement sur les réseaux et les réserves en eau. L’autre enjeu qui s’annonce est de redonner aux élus municipaux leur faculté de décider de quelle manière doit s’organiser le domaine skiable. Une réforme du mode de gouvernance administrative des DSP s’avère incontournable pour pouvoir se donner les moyens de nos ambitions.

 

Lucien CORDEL


Après presque 2 ans je serai absent pour la première fois au conseil municipal, le 24 mai. Néanmoins j’ai pu parcourir l’ordre du jour. Etant totalement opposé au transfert de la compétence eau et assainissement à la communauté de commune je vote bien évidemment la délibération qui va dans ce sens. Par contre je suis contre le rachat au fond de dotation de leur part dans l’investissement des candélabres du stade de la Loze. Ils ont déjà couté très cher à la commune et là on rajoute encore 700 ke. D’autre part je ne comprends pas pourquoi nous vendons pour un projet hôtelier à 1850 un terrain en dessous de l’évaluation donnée par les finances publiques, soit un manque à gagner pour la commune de 115 ke.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Avril 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

 

 

Lucien CORDEL


Je serai sans doute nommé membre de la commission Mobilité par le conseil du 21 avril. Sans compétence particulière sur le sujet je défendrai une approche globale des problématiques ; tous les niveaux de la commune doivent être pris en compte. Par contre depuis deux ans je propose de partager mes compétences en gestion financière et donc partager les projets et responsabilités. J’ai pensé que nous pourrions progresser avec l’appui de Claude Pinturault lors du conseil du 20.01. L’inverse s’est produit ; J.Y. Pachod m’a carrément viré de la réunion préparatoire des commissions des finances, seul J.M. Belleville y est maintenant convié. Contre ma volonté affichée Monsieur le Maire me pousse donc dans l’opposition. Je resterai le plus objectif possible mais avec une vigilance de tout instant.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Mars 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Les Finales se sont déroulées à Courchevel et Méribel du 14 au 20 mars, et je tiens à adresser mes sincères compliments et remerciements à toutes les parties ayant contribué à la réussite de cet événement sportif international. À Courchevel, en descente puis en Super-G, ce sont deux journées d’effervescence et d’euphorie que nous avons eu la chance de vivre. Résidents, vacanciers, spectateurs, écoliers, officiels…nous avons partagé cette belle énergie collective rendue possible grâce au travail du Comité 2023, du Club des Sports, de nos cher(e)s bénévoles, des agents municipaux, de la S3V, des services techniques et du service des sports. Merci également aux partenaires publics et privés ainsi qu’aux skieurs(euses) pour leurs exploits. Rendez-vous du 6 au 19 février 2023 pour vibrer ensemble lors des Mondiaux !

 

Lucien CORDEL


Comme envisagé sur le F.B. de février je n’ai pas voté le budget de l’O.T. : présentation bâclée en conseil privé, forme totalement différente en conseil public, impossible de rapprocher les deux avec un différentiel de 800 KE, je ne peux pas voter un budget de 5 ME dans ces conditions. Quels résultats avons-nous ? Ou allons-nous ? Nous avions bâti notre campagne électorale sur le rôle de l’O.T. pour reconquérir une clientèle CSP+, plus proche et présente tout au long de l’année. Cette nécessité me semble plus que jamais d’actualité. Si notre clientèle haut de gamme, locomotive financière, doit être conservée, nous devons adapter, diversifier notre offre pour une fréquentation régulière et pérenne. Je rappelle notre proposition de construction d’un club méditerrané qui allait dans ce sens.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Février 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Lucien CORDEL


Au risque de lasser mes lecteurs, mais rien ne changeant, je reviens sur un sujet récurrent. Suite à nos interventions au C.M. du 20.01, C. Pinturault a convenu qu’une commission réduite pour la gestion des finances pouvait être mise en place afin de suivre au plus près le fonctionnement et l’investissement. Depuis aucune nouvelle, à suivre ? Pour le C.M. du 22.02 (je suis obligé d’écrire mon texte pour le 20 du mois) nous serons simplement informés de la signature d’un emprunt de 20 M.E et de deux lignes de trésorerie de 800 K.E., évoqués en commission mais que nous n’avons pas validés. Nous devrons voter le budget de l’O.T. alors que nous avons eu une présentation tellement succincte qu’il est très difficile de se faire une opinion sur la stratégie commerciale de la station.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Janvier 2022

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

En ce début d’année, une actualité chargée nous attend à Courchevel. Au sein du conseil municipal, après plusieurs commissions, conseils privés et conseils municipaux relatifs au budget 2022, nous avons pu voter ce dernier fin janvier. Le 17 février, nous inaugurerons avec vous la piste de l’Eclipse, théâtre un mois plus tard des Finales de la Coupe du Monde (14-20 mars), dernière étape avant la grande échéance des Mondiaux Courchevel-Méribel 2023 ! Février sera aussi l’occasion de célébrer le 30e anniversaire des Jeux Olympiques d’Albertville, avec de nombreuses animations et manifestations sur la commune (visites guidées, retransmission des JO de Pékin à l’Ineos Club House, éclairage de la flamme anniversaire à Courchevel le Praz, etc.). 

Lucien CORDEL


Nouvelle abstention pour le vote des budgets 2022. D’une part je ne veux pas retarder l’avancement des projets de la majorité et alors que je suis d’accord avec la plupart d’entre eux. Par contre je reste en désaccord total avec la façon de travailler et gérer les projets. Les commissions des finances à 23 sont des simulacres, simples présentations trop courtes et succinctes ; les budgets sont votés à l’euros prêt, rien ne change. A aucun moment nous avons été en mesure de proposer des arbitrages ou des économies. Par exemple je reste opposé aux RMU négociées à un prix exorbitant. Il faudrait créer une commission des finances restreinte chargée de préparer les dossiers tout au long de l’année avec des présentations régulières en conseil privé, puis derniers arbitrages et vote du budget.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Décembre 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

La saison est lancée, riche en neige et en skieurs heureux de retrouver les pistes et les remontées mécaniques ! Comme nous l’avions envisagé, la crise sanitaire n’est cependant pas derrière nous et il faut faire face à de nouveaux imprévus, notamment des annulations de moments festifs : la soirée du Nouvel an sur le front de neige, les vœux du Maire à la population et aux agents municipaux, les 75 ans de Courchevel… Mais nous continuons d’être solidaires et motivés pour donner le meilleur de notre station à nos locaux, nos saisonniers et nos vacanciers. Le début de l’année 2022 va d’ailleurs marquer pour la municipalité le moment du vote des budgets. Un travail prenant et passionnant, au cours duquel nous faisons de notre mieux pour prendre les meilleures décisions pour l’avenir de Courchevel.

Lucien CORDEL

Je souhaite mes meilleurs vœux à tous les habitants de Courchevel, avant tout que chacun garde la santé mais aussi que cette nouvelle année soit synonyme de liberté retrouvée et un nouveau départ pour préparer l’avenir. Je remercie chaleureusement celles et ceux qui ont voté pour notre liste et ainsi m’ont permis de siéger au conseil municipal pour défendre les intérêts de la commune. Je suis particulièrement touché par les personnes qui m’encouragent très régulièrement à tenir bon pour faire entendre une voix différente. Malgré de faibles pouvoirs j’ai obtenu quelques résultats et avancées ; soyez assurés que je resterai très vigilent et ferai tout mon possible pour construire et préserver notre avenir économique et notre qualité de vie dans notre environnement exceptionnel.    

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Novembre 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

 

Cher.e.s Courchevellois.e.s,

Cet hiver, nous sommes heureux de voir aboutir un projet phare de notre mandat : le transport urbain par câble. La mobilité est un des enjeux majeurs du développement de notre territoire et la municipalité en a fait une priorité. La commune met ainsi en place des liaisons de transport urbain avec les télécabines du Praz et de Grangettes en ouverture élargie (7h45-23h30 / du 11 déc au 11 avril), pour fluidifier la circulation et proposer une nouvelle offre touristique pratique et confortable. Le service de navettes a été adapté en rationalisant ses coûts afin de compléter cette offre et desservir tous les niveaux, avec un point de correspondance au Praz pour favoriser l’usage du transport urbain. Autre projet en cours : la thermographie. La première phase de l’opération, la thermographie aérienne, a débuté dimanche 21 novembre avec le survol du territoire. Elle permettra de constater les éventuelles déperditions énergétiques issues des toits des maisons des habitants. Une première restitution aura lieu début janvier.

 

 

Lucien CORDEL

Je considère que la mise en place des Remontées Mécaniques Urbaines se fait à un coût exorbitant par rapport à l'intérêt et au service rendu, coût du même ordre de grandeur que la DSP-SUEZ pour l’eau-assainissement, mais dont l’enjeu est vital pour notre commune et que j’approuve. Intérêt limité de 20h30 à 23h30 avec peu de véhicules sur la route et risque de transporter peu de personnes pour une forte consommation d’énergie. Economies sur les navettes, rupture de charge au Praz, attente, navettes arrivant de Bozel risquant d’être pleines à Saint Bon et obligeant les habitants, saisonniers, touristes à prendre leur voiture. Si la fréquentation est bonne, ce que j’espère, ce problème sera réel, j’ai quand même obtenu dans ce cas la garantie d’une adaptation des moyens mis en œuvre.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.


Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Octobre 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s Courchevellois.e.s,

Face aux menaces qui pesaient sur les tarifs spéciaux des saisonniers et des résidents, adultes ou enfants, les maires des 3 Vallées se sont mobilisés pour maintenir, cette année encore, ces avantages. Rendez-vous en préfecture et sous-préfecture, négociations animées avec les exploitants de remontées mécaniques ont rythmé ce début d’automne. Assistés de leurs avocats, les élus municipaux ont mis en avant la différence d’égalité entre les citoyens des montagnes et des villes/plaines pour la pratique du sport outdoor en hiver, considérant au préalable que le sport est d’intérêt général notamment en terme de santé publique. Si en plaine/ville, les activités perdurent en hiver, dans les hautes vallées le ski alpin demeure le seul sport praticable dans un environnement sécuritaire maitrisé. Dans ce contexte, il apparaît légitime que les populations résidant en montagne bénéficient de tarifs différents de ceux pratiqués pour les visiteurs en vacances.

 

 

Lucien CORDEL

Bravo pour les réunions publiques, réponse à un besoin démocratique d’information, reste à faire de même pour les finances. L’extension horaire de 2 remontées mécaniques « urbaines » jusqu’à 23h30 y a été confirmée. Si je suis favorable au transport urbain par câble, pas au prix de 1.42 ME. Alors que nos relations avec la S3V sont difficiles, que nous devrons sans doute payer la piste de l’éclipse, nous offrons à la S3V un nouveau marché à un prix prohibitif. L’affectation de la subvention de 0.6 ME anciennement allouée aux navettes n’est qu’un habillage et il sera difficile de faire marche arrière si la fréquentation était mauvaise. Ce coût sera en partie compensé par une réduction des navettes, pénalisant les villages sans remontée. En attente de précisions pour mesurer l’impact exact.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Septembre 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s Courchevellois.e.s, 

La rentrée et la fin de l'été ont sonné l'heure de se tourner vers l'hiver. Dès le premier Comité de direction de l’Office de Tourisme au début du mois, nous avons évoqué la saison à venir et les mesures à mettre en place pour accueillir nos clients dans les meilleures conditions sanitaires possible. Ces discussions se sont poursuivies tout le mois (et se poursuivront encore) et étaient au cœur des débats lors des réunions de l’ANMSM auxquelles j’ai assisté mi-septembre à Paris. Nous ne savons pas encore quelles mesures seront prises par le gouvernement, notamment en ce qui concerne le pass sanitaire. Mais soyez assurés que comme l’an dernier, nous serons prêts à mettre en place tout ce qu’il sera nécessaire d’imaginer pour que Courchevel soit une destination 100% sérénité. 

 

 

Lucien CORDEL

 

Nous accueillons notre nouvelle directrice des finances, Laure Delabussiere, je lui souhaite la bienvenue et la réussite dans ses nouvelles fonctions, très importantes pour notre commune alors qu’elle arrive en pleine période budgétaire. J’espère que nous pourrons collaborer de façon productive. A cette occasion de réitère ma demande d’organiser un séminaire du conseil municipal, après plus d’un an de mandat : partager notre ressenti sur notre expérience et l’organisation de la vie communale, faire le point sur les décisions prises, mais surtout préparer l’avenir. Malgré les conseils privés nous découvrons encore beaucoup trop de sujets pour le conseil : comment avancent les projets et ou en sont les arbitrages dans les investissements structurants. A suivre dans le journal d’Octobre.

Isabelle MONSENEGO


Bonjour,
Pour ceux qui ont Facebook, vous savez que régulièrement je vous informe sur l'adresse "POUR COURCHEVEL UNE OPPOSITION CONSTRUCTIVE" de ce qui se décide à Courchevel. Mon dernier post du 19 juillet a fortement déplu, au maire et à son adjoint à l'urbanisme. Mais au lieu de démentir ou même simplement de répondre à mes propos, ils ont préféré me faire citer en correctionnelle pour diffamation et faire supprimer ce post. C'est leur choix mais sachez que c'est à vos frais avec les deniers de la Commune; cela mérite quand même d'être souligné. Sachez aussi que l'on me refuse le droit d'information dont tout élu dispose et que je vais être contrainte de saisir le Préfet puisqu'on ne répond pas à mes demandes. A bientôt sur mon Facebook.


Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Août 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.es. Courchevellois.e.s,

Un mois d’août ultra sportif s’achève à Courchevel, qui met en avant le visage multi-sportif de notre station l’été. Lors du X3 (aviron, vélo, trail), la Fédération française d’aviron a été emballée par cet événement hors norme, sur lequel étaient présents Matthieu Androdias et Claire Bové, récemment médaillés à Tokyo. Nous avons passé du temps avec les champions du club de rugby Racing 92, lors de leur entrainement estival à Courchevel. Fin août, la patinoire a accueilli 2 Grand Prix Internationaux Juniors de patinage, puisque nous avons récupéré celui qui devait avoir lieu au Canada. Le 17 août, même les champions de France de pétanque se sont défiés sur le boulodrome du Praz ! Je me réjouis de l’engouement que suscitent ces évènements et félicite chaleureusement toutes les personnes qui rendent cela possible.

Lucien CORDEL


Grande satisfaction, grâce à mon action ( FB 02 21) les jeux de raquettes se feront finalement sur le site d’Aquamotion, le bon sens a triomphé. Pourrait-il revenir à l’O.T. ? Après les accueils clients fermés, la communication digitale, un site internet inachevé, parlons de la capitale mondiale du ski et de la théorie du ruissellement. (O.T. journal de l’été). D’après ce slogan, prétentieux et réducteur, communiquer sur le ski nous positionne en tant qu’acteur incontournable de l’été : je n’y crois pas une seconde car les activités et la clientèle ne sont pas les mêmes. Dans le même temps une erreur majeure est faite : la municipalité signe des conventions montagnes avec une obligation d’ouverture l’hiver de 16 semaines, véritable constat d’échec de notre volonté d’élargir les saisons.

Isabelle MONSENEGO

Sous le faux prétexte d'entretien de la forêt, et avec la caution morale de l'ONF, la Commune s'apprête à détruire à bas bruit des lieux magiques : 
- 14 plateformes de stockages de bois dans les forêts ont été créées avec des déchets inertes des chantiers. En réalité tous les déchets non triés sont déversés dans la forêt.
- La création d'une route de 6 mètres de large, goudronnée, partant de la JAIRAZ et allant au PLAN DU FOU est prévue.
L'association "COURCHEVEL PATRIMOINE ET ENVIRONNEMENT" a lancé une pétition pour s'opposer à ce projet qui a déjà recueilli 905 signatures. Signez la et adhérez à cette association de citoyens.
- Prochain projet : bétonnage de la route du PLAN DU VAH à l'Altiport.
Curieux pour un enfant du pays d'accepter un tel massacre bafouant ses promesses électorales.

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Juin 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s habitant.e.s de Courchevel

Ce mois de juin a été consacré en grande partie à la préparation de l’été. Je remercie vivement tous les services qui œuvrent en ce sens. Nous nous sommes engagés à privilégier notre cadre de vie et nous travaillons en ce sens. Nous avons à cœur de mettre en place des relations constructives et fructueuses entre les élus et les agents de la commune afin de garantir le succès de notre projet de territoire. Ainsi, ensemble, nous construisons l’organisation des services afin de répondre aux besoins de la commune.

Lucien CORDEL

Le directeur de l’OT a évoqué l’éventualité de revenir sur la décision de n’ouvrir qu’un seul accueil au Praz. Je souhaite qu’il le fasse immédiatement. La commune a multiplié par 4 sa subvention à l’OT pour maintenir son budget malgré la baisse des recettes due au covid. Grace à ce budget l’OT prévoit, entre autres, de multiplier par 10 la communication digitale et j’espère que cette action sera payante pour faire venir nos clients, mais pas pour les décevoir et qu’ils trouvent portes closes. De petits arbitrages budgétaires au profit de l’accueil des touristes nous permettrait d’éviter cette incohérence. D’autre part je trouve les tarifs des remontées mécaniques prohibitifs. L’instauration d’un forfait multi-activités style « MERIPASS » permettrait d’adoucir ce tarif « trois vallées ».

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle Monsenego ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Juillet 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.es. Courchevellois.e.s,

Début juillet, nous avons rencontré une soixantaine de résidents et propriétaires lors d’une réunion privée autour des Mondiaux 2023. L’occasion d’échanger autour des actions communales en cours et à venir. Ces rencontres favorisent le dialogue et le débat et nous y sommes favorables. C’était d’ailleurs l’une des volontés de campagne : celle d’aller plus régulièrement à votre rencontre. Les conditions sanitaires ne le permettaient pas, mais soyez assurés que nous allons programmer cet automne un calendrier de réunions publiques dans les villages de la station. Nous profitons de cette tribune pour vous annoncer que les projets « Budget participatif » sont en ligne : nous remercions sincèrement les participants de s’investir pour la commune et espérons que vous serez nombreux à leur apporter vos votes !

Lucien CORDEL

Dans le journal communal de l’été, le directeur de l’OT se fixe comme objectif la PERFECTION dans l’expérience client. Or que trouve le client en arrivant : un site internet absolument pas finalisé, des offices du tourisme fermés (voir mon FB de juin) et une incitation permanente à utiliser un QR code pour avoir accès aux programmes d’animations, certes nombreuses, mais mal connues suite à cette communication dématérialisée et l’insuffisance de documents papiers : nos clients ne sont pas tous des férus d’informatique et de portables. Bien sur la modernité numérique doit être utilisée mais pas au détriment de la convivialité des rapports humains et du respect des différents publics et générations. Malheureusement d’autres erreurs stratégiques sont commises, nous en parlerons en Août.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle Monsenego ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune
Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Mai 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s habitant.e.s de Courchevel, 

Jeudi 27 mai, j’étais présent à Bourg-Saint-Maurice lors de l’annonce par le Premier ministre Jean Castex du plan Avenir Montagne, qui s’élève à 640 millions d’euros. Le gouvernement a reconnu que nos territoires avaient été terriblement touchés et est prêt à investir, particulièrement en faveur de la transition écologique et de ceux qui sauront « réinventer » la montagne. La seconde annonce officielle était très attendue et elle nous ravit : les vacances scolaires vont être inversées, afin que notre zone soit en vacances durant les Mondiaux 2023. Une décision qui va faciliter les solutions d’hébergements pendant l’événement, et permettre à nos enfants d’assister à ce rendez-vous extraordinaire.

Lucien CORDEL

Infos promises, en millions : le budget investissements était excédentaire de 24.8 fin 2019, résultat cumulé des années précédentes (ventes importantes de patrimoine communal et lourds investissements (Aquamotion, parking club, Alpinium…)). Il passe à 12.2 fin 2020 et sera à zéro fin 2021 si les prévisions de l’équipe au pouvoir sont tenues. Le budget de fonctionnement était excédentaire de 35.8 fin 2019 et 40.9 fin 2020 (gestion prudente). Il sera de 23.9 fin 2021 soit une baisse de 17.0, résultat d’un déficit de 8.4 dû à la crise sanitaire et un financement de 8.6 des investissements nouveaux. Cette réserve totale de 23.9 est menacée par le risque de financer la piste l’Eclipse pour 17.0 HT. Cette situation financière tendue exigera une gestion drastique des dépenses de la commune.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle Monsenego ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Avril 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"


Cher.es habitant.es de Courchevel,
Le 8 avril, nous avons entériné le budget réalisé en 2020 et voté celui de 2021. Nous avons l'immense chance de posséder des réserves financières nous permettant cette année d'affronter la crise. Si beaucoup de communes ont été contraintes d'augmenter les impôts locaux pour faire face, nous avons bien sûr étudié cette question. Mais à la majorité, le conseil municipal s'est exprimé contre la hausse au vu du contexte.
Certes, 2021 sera une année d'études, afin d'envisager au mieux les projets futurs. Et croyez bien qu'il y en aura ! Des projets structurants, allant dans le sens de ce que nous souhaitons pour Courchevel : un village dynamique, où il fait bon vivre toute l'année, attractif pour les habitants, les nouveaux résidents, les saisonniers et les touristes.
À bientôt ! 

Lucien CORDEL

Je me suis abstenu pour le vote du budget, réalisé 2020 et prévu 2021, objectif : ne pas bloquer les projets engagés cette 1ère année de mandat et situation économique exceptionnelle mais aussi protester contre la méthode de travail. Nos demandes pour élaborer des documents facilement compréhensibles pour tous sont restées sans réponse ; à aucun moment nous n’avons pu participer aux arbitrages ni aux recherches d’économies dans des simulacres de commissions des finances bâclées et où tout était décidé d’avance. La seule satisfaction est l’abandon de la hausse d’impôts de 2% à laquelle je me suis opposé. Les chiffres présentés au public n’expriment en rien la réalité économique et financière de la commune, pour y donner sens j’y consacrerai mes 800 caractères autorisés le mois prochain.

Isabelle MONSENEGO

Que faire quand le Maire, ses adjoints décident seuls de tout, sans  tenir compte de nos compétences diverses et variées, et en contradiction avec les intérêts de la commune et de ses habitants ?

S’unir pour peser dans les décisions est une demande de la population. Adhérez à l’association « COURCHEVEL PATRIMOINE ET ENVIRONNEMENT » née en 2019. Surveillez mon Facebook « POUR COURCHEVEL UNE OPPOSITION CONSTRUCTIVE »

 

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Mars 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Cher.e.s Courchevellois.e.s,

Quelle joie de célébrer l’immense victoire d’Alexis Pinturault, enfant du pays, athlète de Courchevel! BRAVO et MERCI pour cette performance. Nous attendons avec impatience  les finales de la Coupe du monde 2022 et les Mondiaux Courchevel-Méribel 2023 sur la piste de L'Eclipse.
Dans cet élan de dynamisme pour cette fin de saison 2020-21, nous avons décidé de maintenir ouvertes les activités de glisse (pistes de ski, ski de randonnée, domaines nordiques) et de balade (sentiers piétons) jusqu’au 18 avril 2021.
Nous sommes bien sûr déjà tournés vers l’été, pleins de projets pour assurer une belle saison estivale.

À très bientôt ! 

Lucien CORDEL

Mes droits d’expression se suivent et se ressemblent. Commission des finances 23 et 25 mars pour un vote du budget le 15 avril au plus tard. A ce jour aucune info, aucun document de travail alors que nous avions proposé nos compétences pour travailler sur la méthode et construire des présentations accessibles à tous les élus. Comment préparer l’avenir de la commune, à minima pour les 5 ans à venir, en si peu de temps dans une situation économique nouvelle et sans doute de rupture. Comment prendre en compte les besoins de la population et des socio-professionnels, faire les arbitrages des investissements en cohérence avec la stratégie commerciale menée par l’office du tourisme et qui va nous engager pour les années à venir. Je ne saurais voter un budget construit hors de ce cadre.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Février 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Chères toutes, chers tous,

Quelle joie de voir notre station battre au rythme des vacances de février, dans ce contexte si particulier ! Les remontées sont fermées ? Courchevel s’adapte ! Sur les fronts de neige : snowboard, espaces luge, snowparks... Côté domaines nordiques, nous (re)goûtons avec plaisir au ski de fond. Les plus contemplatifs optent pour des balades à pied, en raquettes, parfois jusqu’au Lac de Rosière, où déguster des produits locaux ! Partout d’ailleurs, on se régale des plats à emporter de courageux restaurateurs. Pour que les enfants puissent skier, une piste mène de l’Altiport à Courchevel 1850 et le Club des Sports déploient de nombreux efforts.

Sachez que nous sommes à vos côtés, solidaires, dans tout ce que vous entreprenez pour faire vivre notre belle station.

Lucien CORDEL

Des terrains de tennis, squash, paddle, font partie des projets d’investissement touristique de l’équipe municipale. Je suis persuadé que cet équipement est indispensable pour les clients d’une station comme Courchevel. Le choix était fermé, seule option : devant le club des sports de la Loze à 1850. J’ai proposé un autre site plus pertinent : Aquamotion : mairie propriétaire du terrain, pas de risque juridique complexe, bien placé par rapport aux lieux de vie l’été mais aussi en intersaison, pas de coût de démontage-remontage des équipements, valorisation de la DSP et retour sur investissement, création d’un pôle d’attractivité, gestion de juin à septembre par le centre. J’ai pu présenter mes arguments au conseil que j’espère avoir convaincu, à mon sens le choix Aquamotion s’impose.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Sophie CRET

La contribution de Sophie CRET ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Janvier 2021

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Chères habitantes, chers habitants,

Dès l'annonce de la non-ouverture des remontées mécaniques, nous avons refusé de fermer complètement la montagne. Une partie du domaine skiable est ouverte au ski de randonnée, 52km de ski de fond et 47km de sentiers piétons sont entretenus par 2 agents communaux. Autant d'activités proposées gratuitement, comme les navettes inter-villages. Nos jeunes du Club ont la chance de pouvoir s'entraîner sur le stade Emile Allais. Au centre de tests ouvert depuis décembre, 430 tests ont été réalisés. Grâce à l'implication des commerçants et prestataires de services, restaurateurs, hôteliers, services communaux, Office de Tourisme... locaux et vacanciers ont passé de beaux moments dans notre station à Noël et en janvier. MERCI à tous, continuons d'être solidaires !

Lucien CORDEL

Aujourd’hui je peux dire que je suis assez en phase avec les projets du maire et sa majorité. Mais si je partage certains projets, bons à mon sens, voire indispensables pour la commune, j’ai de fortes divergences quant à la mise en application. Par mon expérience professionnelle je trouve que l’approche financière n’est pas assez exigeante et travaillée, dans sa vision globale et prospective mais aussi dans l’étude de rentabilité des investissements. Je souhaite toujours apporter mes compétences en gestion et participer activement à la construction des projets dans un contexte économique très dégradé par la crise. J’espère pouvoir faire valoir mes arguments au cours de séances de travail nécessaires après une première présentation et avant l’écriture des délibérations mises au vote.

 

Isabelle MONSENEGO

Chers Courchevellois(es)

Je me suis engagée en politique parce que j’avais ressenti la nécessité de transformer le modèle économique de Courchevel basé exclusivement sur le « tout ski et l’ultra luxe ».
Je n’aurais jamais cru que la vie me donne si vite raison.
La Covid nous fait toucher du doigt que la montagne doit être une destination attractive pour ses grands espaces, son air pur, ses deux saisons, en mixant sans complexe le luxe à la française et une clientèle plus « normale » et en développant d’autres activités que le ski.
L’heure n’est pas à la critique publique tant la situation est grave, mais je poursuis mon travail car je ne partage toujours pas les choix faits par l’équipe dirigeante actuelle pour parvenir à cette transformation.
Courage et santé à tous pour cette année 2021.

 

Sophie CRET

Meilleurs vœux de bonheur, de santé et d’amour à chacune et chacun d’entre vous. Voici une nouvelle année qui débute durement et le monde de la montagne ne sait pas quand il va pouvoir reprendre une vie normale. Certaines avancées ont pu être négociées avec le gouvernement même si les trous dans la raquette des aides sont encore trop nombreux et l’avenir de beaucoup d’entre nous incertain. Il n’y a pas véritablement de mots pour compenser et comprendre les difficultés qui nous sont imposées. Je veux cependant croire en notre capacité d’adaptation, de persévérance, de solidarité et de bienveillance et donc en l’espoir qu’ensemble nous sommes et serons toujours plus forts devant l’adversité. Continuons de nous battre ensemble ! Sophie Cret

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Décembre 2020

Jean-Yves PACHOD et les élu(e)s de la
liste "Vivre pour Courchevel"

Chères habitantes, chers habitants,

Tous nos meilleurs vœux à vous et vos familles !

L’année 2020 s’achève d’une manière inédite, avec des remontées mécaniques fermées mais une montagne ouverte, grâce à tout ce qui a été mis en place par les acteurs locaux et les services de la mairie. Je remercie chaleureusement toutes les personnes impliquées et appliquées à accueillir nos vacanciers et résidents dans les meilleures conditions sanitaires, pour vivre de beaux instants à Courchevel.

2021 démarre dans l’incertitude certes, mais avec des convictions tenaces : c’est ensemble, solidaires, que nous souhaitons avancer. Nous sommes et serons toujours des élus proches de vous, à votre écoute, rigoureux dans notre travail.

À très bientôt,

Lucien CORDEL

La contribution de Lucien CORDEL ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Isabelle MONSENEGO

La contribution d'Isabelle MONSENEGO ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.

Sophie CRET

Chères Courchevelloises, Chers Courchevellois,

Je vous souhaite à toutes et à tous, de joyeuses fêtes de fin d'année, en ce temps si particulier. Nous sommes tous confrontés à une situation atypique et inédite dans notre pays et plus particulièrement pour nos territoires de montagne. Sachez mon engagement total, en soutien de ceux qui souffrent et qui sont touchés de plein fouet par cette crise. Mes actions et mes pensées au quotidien les accompagnent. Du référé liberté en passant par des discussions avec nos parlementaires, élus départementaux et régionaux, je continue à mobiliser et à concerter pour faire évoluer les dispositifs de soutien économique, pour plus d'efficacité et moins d'iniquité. La solidarité doit présider à chacune de nos décisions.

Joyeuses Fêtes !

Jean-Marc BELLEVILLE, Claude ALLEMOZ et Béatrice CHEVALLIER 
Liste "Tous pour Courchevel"
La contribution du groupe "Tous pour Courchevel" ne nous étant pas parvenue dans les délais, la rédaction est dans l'impossibilité de publier sa tribune.